Test du Power Pouch de EMTEC

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Le Power Pouch est une batterie externe dissimulée dans une pochette. La batterie tout comme la pochette sont de très bonne facture.
La pochette  dispose d’un compartiment fermé par fermeture Éclair renfermant la batterie. L’un des côté propose une poche ainsi qu’un élastique pour maintenir le smartphone.
La fermeture Éclair est de très bonne qualité ; son curseur est solide et a un gros anneau. Dommage qu’il ne s’agisse pas d’un mousqueton, cela aurait été très pratique et vraiment dans l’esprit nomade.

La batterie est de très bonne qualité et si l’envie vous prend de la sortir de la pochette vous n’aurez pas peur de l’abîmer. Elle dispose d’un (court) câble USB permettant de la recharger, d’une prise USB pour brancher n’importe quel appareil acceptant une recharge via USB ainsi que d’un câble (lui aussi court) permettant le raccord à votre smartphone via micro USB (Note : il existe aussi un modèle lightning pour iPhone). 5 petites LEDs bleu se trouvent à côté d’un bouton Power.

La qualité générale est excellente.

Utilisation :

La batterie a une capacité de 6000 mAh. Cela m’a permis d’effectuer deux recharges complètes d’un galaxy S4 et il restait encore de quoi refaire une charge d’environs 50%. La batterie s’enclenche automatiquement lorsqu’un appareil y est branché : un point véritablement pratique qui rend le bouton power presque inutile.
En effet, ce dernier ne sert qu’à forcer l’extinction de la batterie ou à vérifier la puissance restante (par mesure d’économie, les LED ne reste pas allumées).

Le câble de raccord vers le smartphone est un peu trop court et rend laborieuse la connexion de l’appareil.
Il en va de même du câble USB de recharge : ses 5 cm oblige bien souvent à laisser « flotter » la batterie, accrochée à sa prise. Avec le temps, cela pourrait endommager le câble et rendre la batterie inutilisable.

Conclusion :

Une batterie vraiment puissante, d’une très grande qualité de finition. Un produit haut de gamme… Dommage les quelques petites erreurs de conception.

On a aimé On n’a pas aimé
  • La puissance
  • L’allumage automatique
  • La pochette pour protéger sont smartphone
  • Les câbles un peu trop court
  • L’absence de mousqueton

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la Power Pouch de EMTEC pour environs 57€

Publié dans ACER, Alcatel, Asus, Coup de coeur, Galaxy Note 10.1, Galaxy Note II, Galaxy S, Galaxy S II, Galaxy S III, Galaxy S IV, Galaxy S V, Galaxy Tab, Générique, HTC, Huawei, LG, Motorola, Nexus 7, Samsung, Sony Ericsson, Zte Tagués avec :

Test : la housse noreve tradition pour Samsung Galaxy S5

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Comme à son habitude, Noreve nous propose une housse d’une très grande qualité. Le cuir est épais et robuste, les découpes parfaitement ajustées et le moulage est réalisé au millimètre.

La protection est optimale, et il faudrait être le plus malchanceux du monde pour abimer sont Galaxy S5 une fois protégé dans cet écrin.
Une ouverture sur le clapet laisse voir une partie de l’écran : il s’agit d’un trou et non pas d’une vitre.
Les boutons sont accessibles sans gènes et un orifice dans le clapet devrait permettre la recharge sans ouvrir la housse.

Utilisation :

J’ai utilisé le mot « devrait » car au final, cet ouverture n’est pas utilisable. Le Galaxy S5 dispose d’un « bouchon » d’étanchéité au niveau de la prise. Celui-ci est quasiment impossible à ouvrir lorsque la housse est fermée. Une petite erreur de conception que l’on pardonnera volontiers tellement cette housse est agréable à utiliser.
La housse n’ajoute que peu d’épaisseur et offre une excellente prise en main. Ceux qui ont toujours peur que le téléphone ne leur glisse des doigts se sentiront pleinement en confiance.
Le poids supplémentaire est minime et ne se révèle pas gênant. Il renforce le sentiment de robustesse.
Le trou sur le clapet peut avoir des avantages comme des inconvénients ; En effet, celui-ci laisse une bonne partie de l’écran non protégé. D’un autre cote, si il y avait eu une « vitre », l’écran aurait aussi put être rayer (cela m’est arrivé avec le Galaxy S4: une poussière entre le clapet et l’écran à eu raison du gorilla glass).

A noter: Si vous avez optez pour le kit de recharge sans fil Samsung, la nouvelle coque arrière est plus épaisse et le téléphone ne rentre plus dans la housse.

Conclusion :

Une magnifique housse. Certes un léger défaut de conception mais largement compensé par une multitude de qualité. La housse n’est pas adaptée à la recharge sans fil, mais c’est le cas de toutes les housses (sauf si elles sont conçue spécialement pour).

On a aimé On n’a pas aimé
  • Finition parfaite
  • Pas de vitre sur le clapet
  • Cuir de très haute qualité
  • Orifice pour la recharge inutile
  • Pas de vitre sur le clapet

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve tradition pour environs 45€

Publié dans Galaxy S V Tagués avec :

Test : la coque Power Bank pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

La coque est d’une qualité tout à fait correcte pour le prix. Certes le rabat est un petit peu trop lâche, et le plastique peux sembler fragile (mais il ne l’est pas). Mais en même temps, cette coque vous propose une protection du mobile ainsi qu’une source d’énergie de 3200 mA pour la moitié du prix d’une coque s-view samsung.
Les découpes sont bien ajustées et des trous permettent de ne pas assourdir le  micro et le haut parleur.
La coque ajoute un poids non négligeable mais compense avec une bonne prise en main. Le clapet est un peu trop flexible mais cela n’est pas gênant.

Le téléphone s’insère relativement facilement dans la coque et, une fois en place, est bien maintenu.

Utilisation :

La coque dispose d’un pied supposé permettre de maintenir le téléphone dans un angle de vue idéal pour la visualisation d’une vidéo. En pratique, celui-ci n’est pas vraiment utilisable car il n’offre pas assez de stabilité.
L’activation de la recharge du téléphone se fait grâce à un bouton en bas de la coque. Des LED permettent de voir l’état de la batterie.
A noter qu’il est tout à fait possible de recharger le téléphone via un câble lorsque la coque est en place.
Evidemment, l’utilisation de cette coque ne permet plus d’utiliser le NFC. Elle apporte en revanche une autotomie sans faille à votre téléphone.

Conclusion :

LA coque de survie par excellence. A recommander pour les photographes compulsifs, les adeptes des réseaux sociaux et les grand joueurs. Vous ne serez plus jamais à cours d’énergie.

On a aimé On n’a pas aimé
  • L’autonomie procurée par la coque
  • La facilité d’utilisation
  • Le prix
  • Le pied est inutilisable
  • Le clapet est trop flexible

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la coque Power Bank pour environs 28€

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : la housse Noreve tradition Sable vintage pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Vous le savez surement déjà, noreve est synonyme de qualité. Leurs cuirs « normaux » sont irréprochables. Mais qu’en est-il du cuir sable vintage ? Pour rappel, le cuir sable vintage est un cuir vieilli dont la particularité est de marquer facilement. Mais attention, vieilli ne veux pas dire abîmé et c’est bien là ce qui rend le cuir vintage de bonne qualité si difficile à obtenir. Difficile oui mais pas impossible. Noreve le prouve ici avec un cuir parfaitement équilibré, qui marque sans s’abîmer, et qui n’a pas l’air d’avoir été frotter sur le bitume pour obtenir l’effet souhaité. Le téléphone s’insère parfaitement dans cet écrin de cuir ajusté au micron près. Les ouvertures pour les boutons sont bien dimensionnées et le clapet est très simple à fermer. À noter que les 15/20 premières ouvertures/fermetures du clapet sont un peu difficile mais c’est le temps que la housse s’ajuste au téléphone. La protection est parfaite, aucun angle n’est découvert et le rembourrage de la housse encaissera bien les chocs.

Utilisation :

La housse semble un peux épaisse de premier abord mais on s’y fait vite et la prise en main excellente. Derrière un modèle d’aspect classique se cache en fait plusieurs points qui la démarque des autres. Tout d’abord, le clapet dispose d’une ouverture au niveau de la led de notification. Ceci est tous simplement génial: c’est extrêmement frustrant d’avoir à ouvrir une housse pour voir si l’on à des messages. Le second point est l’ouverture dans la jointure clapet/housse qui permet de recharger le téléphone sans ouvrir la housse. La aussi, cela s’avère particulièrement pratique même si (bien évidement) on ne peux pas ouvrir la housse pendant que le câble est branché.

Conclusion :

Un housse de grande qualité, et un cuir vintage époustouflant. Cette housse est véritablement de la haute couture!

On a aimé On n’a pas aimé
  • La qualité du cuir vintage
  • L’ouverture pour la LED et la recharge
  • La protection
  • Rien

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve tradition sable vintage pour environs 60€

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : la coque x-doria ‘Engage Form VR’ pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

A tous ceux qui se disent « que ce n’est qu’un coque rigide », détrompez vous. Avec un design clairement masculin, cette coque à un aspect très atypique. En effet, elle n’est pas lisse. Chaque « ligne » est en fait comme un plis. Ses reliefs et sa couleur argenté qui reflète la lumière rendent la coque plus « vivante », plus dynamique. Alors, si de fait, les caractéristiques de base sont classiques et commune à toutes les coques rigide, celle-ci n’en est pas moins exceptionnelle.

La coque est bien ajustée et confère la protection maximale que l’on peut attendre sur ce type de modèle.

Utilisation :

En plus d’être esthétique, les relief confère une prise en main particulièrement agréable et « sécuritaire ». Le téléphone ne glissera pas de vos doigts. La protection contre les chocs est correcte. Les côtés du téléphone sont protégés même si le matériau rigide n’absorbera que très peu l’impact. Légère et agréable à prendre en main on finit par s’habituer à sa présence, au point de trouver le téléphone « nu » lorsqu’on la retire.

Conclusion :

Une prise en main et une esthétique sans faille, cette coque est idéale pour ceux qui n’aiment pas les modèles à clapet.

On a aimé On n’a pas aimé
  • esthétiquement très réussie
  • prise en main parfaite
  • modèle original
  • Protection limitée (comme toutes les coques rigides)

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la coque x-doria « Engage Form VR » pour environs 30$

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : la housse muvit slim folio ‘Made In Paris’ pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas de cuir mais, de polyurethane. Et, toujours contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela ne gâche rien. Le touché est doux et agréable, presque addictif. La housse est parfaitement ajustée bien que le clapet soit légèrement trop court à mon gout (il manque seulement 3 millimètres à droite pour recouvrir totalement l’écran). La housse se compose d’une coque en plastique rigide (touché « gomme ») sur laquelle est collée un revêtement en polyurethane. Toutes les prises et les boutons sont accessibles sauf (comme pour tous les modèles type « livre ») le bouton volume.

Utilisation :

Cette housse est véritable agréable à toucher, ce qui la rend très agréable à utiliser. Le clapet ne dispose pas de système pour le maintenir fermer. Ceci présente des avantages (plus rapide et facile à ouvrir) et des inconvénients (s’ouvre en cas de chute et donc réduit la protection). Mais clairement cette housse est plus décorative que protectrice. En effet, elle offre un look super à votre smartphone mais, ne le protégera pas au mieux : le clapet s’ouvre tout seul et les côtés du téléphone ne sont quasiment pas protégé par la coque en plastique rigide. Ceci étant, la protection reste tous de même bien plus efficace qu’un téléphone sans housse. Certains regretterons peut-être l’absence de gestion du s-view.

Conclusion :

Un beau produit, tellement agréable au quotidien qu’il sait faire oublier ces faiblesses au niveau de la protection.

On a aimé On n’a pas aimé
  • Un touchr très agréable
  • Esthétiquement très réussie
  • Manque de protection
  • Clapet un peu court

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse muvit slim folio « Made In Paris » pour environs 19€

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : la housse Cremieux Snow Slim pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

La boite annonce une « housse fine et élégante » et c’est vrai. La première pensée que j’ai eu en prenant cette housse en main est : « woow, grand luxe ». Le cuir est épais et moelleux, les coutures sont nettes et les découpes parfaitement ajustées. L’intérieur du rabat est en suédine ce qui contribue a garder votre écran propre.
La housse est fournie avec une protection d’écran. Toutes les prises et boutons sont accessible sans ouvrir la housse.

Utilisation :

Une fois le téléphone inséré, on a une impression d’harmonie. La housse est comme une seconde peau du téléphone. Et ce sentiment est vérifié lorsque pour la première fois on ouvre le clapet de la housse : le téléphone s’allume et se déverrouille (si vous utiliser le l’écran de verrouillage sans sécurité). Et oui, très bonne surprise : même si cette housse n’a pas de « fenêtre s-view » elle propose néanmoins une des fonctionnalité s-view. Bravo!
A noter que les fonctionnalité s-view rendent inutile les widgets de l’écran de verrouillage (puisque le téléphone se déverrouille tous seul)

Le clapet est facile à ouvrir et à fermer avec les doigt mais reste parfaitement en place lors d’une chute. Le protection est donc optimale d’autant que les 4 coins du téléphone (zone la plus sensible en cas de chute) sont parfaitement protégés.

L’accès ouvert à tous les ports s’avère particulièrement pratique pour la recharge.

La protection d’écran est de bonne qualité. Elle ne retient pas trop les trace de doigts et est très douce (environs 48h après la pose).

Conclusion :

La qualité du cuir et de la protection couplé au mode s-view font de cette housse un produit d’une qualité rare. Et même si on perd l’utilisation des widgets sur l’écran de verrouillage, ce n’est que peu de chose comparé à tous ce qu’on gagne.

On a aimé On n’a pas aimé
  • La qualité du cuir
  • La protection d’écran offerte
  • Le protection du téléphone
  • Le mode s-view
  • Les widgets de l’écran de verrouillage sont inutile (ceci est du au concept s-view et non à la housse)

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse Cremieux Snow Slim pour environs 25€

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : la housse s-view cover (ascendeo) pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Cet accessoire est à mis-chemin entre la housse et la coque de protection de batterie. En effet, il ne s’agit pas d’une housse que l’on va mettre par dessus le téléphone mais bien d’un cache batterie qui vient en remplacement de celui d’origine. A ce titre, on s’attend à ce qu’il soit identique ou presque à l’original. Et c’est le cas : le cache batterie du Galaxy S 4 est alvéolé, celui de cette housse s-view l’est aussi (ce qui n’est pas le cas pour les versions s-view ebay). Le rabat est lui aussi alvéolé et dispose d’une « fenêtre » (la version ebay dispose d’un « trou »…). Même s’il est fabriqué par une autre compagnie, le modèle est conçu par Samsung. Donc pas de surprise, il s’adapte parfaitement au téléphone. On notera que le cache batterie est légèrement plus épais que celui du téléphone. Ceci à pour effet de le rendre plat (alors que celui du téléphone est légèrement en relief au niveau de l’objectif de l’appareil photo)

Utilisation :

Tous d’abord, cette housse sait se faire discrète. On ne ressent aucun poids supplémentaire. La fenêtre offre toutes les fonctionnalité s-view (décrocher, affichage de l’heure, alarme, etc…).
Si vous êtes adepte des widgets sur l’écran de verrouillage (comme moi), cette housse les rend « inutilisable ». En effet, si vous utilisez l’écran de verrouillage standard (sans sécurité), le téléphone se déverrouille tout seul lors de l’ouverture du clapet.
L’accès à tous les ports et boutons est possible lorsque la housse est fermée, exception faite du bouton volume. A l’usage, on ne peut pas dire que cette housse apporte une grande protection en cas de chute. En revanche l’écran, lui, est parfaitement protégé.
Le clapet est de grande qualité et malgré un usage intensif, il ne présente aucune marque, même sur le côté.
Attention toutefois, si des poussières se glissent entre le plastique de la fenêtre et votre écran, il se peut que celui-ci se raye.

Conclusion :

Un produit d’une grande qualité, conçu par Samsung et permettant d’exploiter une fonctionnalité totalement innovante du Galaxy S4.
Un compagnon idéal pour le Galaxy S4, même si du coup on perd quelques fontionnalités d’Android Jelly Bean.
Alors oui, cette housse est beaucoup plus chère que la version « pirate » ebay, mais pour avoir eu les deux en main. Il n’y a pas de comparaison possible, oubliez ebay!

On a aimé On n’a pas aimé
  • La similitude avec le cache d’origine
  • La qualité des matériaux
  • Le s-view
  • Rend inutilisable les widgets de l’écran de verrouillage (ceci est du au concept s-view, pas à la housse)

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse s-view pour environs 40€

Publié dans Galaxy S IV, Samsung Tagués avec : , ,

Test : la housse noreve tradition b pour Samsung Galaxy S4

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Déballer une housse noreve, c’est toujours un grand moment. La qualité des matériaux utilisés procure un toucher et une odeur inimitable.
Et cette housse Tradition B ne fait pas exception. Le cuir est épais, moelleux et le touché est très agréable. Sans surprise,  les découpes et les coutures sont impeccables.

Le clapet de la housse s’ouvre vers la gauche, comme un livre. Une petite lanière de cuir aimanté assure le maintient fermé.
Le rabat offre 3 poches type carte de crédit et une poche plus grande. Le dos de la housse, lui, offre « pieds » comme on en trouve souvent sur les housses pour tablette. L’idée est vraiment bonne car avec un écran aussi grand que celui du S4, le visionnage de vidéo devient un vrai plaisir. Mais cela à aussi un demi-inconvénient : L’arrière de la housse est 2 fois plus épais que d’habitude. Pourquoi demi ? Tous simplement parce-que cet excès d’épaisseur apporte aussi un protection ultra renforcée en case de chute (et c’est bien la tout le but d’une housse).

Utilisation :

Passée la surprise dût à l’encombrement du téléphone une fois dans la housse (le téléphone triple d’épaisseur), l’utilisation est assez agréable. Le système de fermeture via aimant est très simple et se ferme sans avoir a « tâtonner ».
Le mode d’ouverture (type livre) s’avère offrir une excellente prise en main et particulièrement lors de la prise de photo en mode paysage.
Le pied est agréable pour lors du visionnage d’une vidéo mais la lanière de cuir (servant à maintenir la housse fermée) à une tendance énervante à retomber au dessus de l’écran.
Les poches sont assez pratique mais le défaut des précédent modèles est toujours d’actualité : les deux poches les plus hautes sont trop profonde et les carte de crédits peuvent y disparaître.

On notera également que la prise micro-usb, la prise jack et le bouton power sont accessible sans ouvrir la housse.

Conclusion :

Au final, cette housse ne badine pas avec la qualité et offre une protection extrêmement efficace. Lorsque le téléphone est clipsé à l’intérieur, il semble indestructible. En revanche l’utilisation de certain points sont un petit peu décevant (tel que les poches ou le pieds).
Sans hésitation, je recommanderais cette housse à tout maladroit qui veux, en plus de la protection, offrir à sont téléphone un « habillage » à sa hauteur.

On a aimé On n’a pas aimé
  • La qualité du cuir, des découpes, des coutures
  • La protection ultra efficace
  • L’épaisseur (mais qui est finalement aussi un point fort)
  • Les poches trop profondes

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve tradition b pour environs 55€

Publié dans Galaxy S IV Tagués avec :

Test : La housse Noreve Tradition pour Samsung Galaxy Note 2

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Noreve livre comme à son habitude un produit d’une excellente qualité. Le cuir est de très très bonne facture. Il n’y a quasiment aucune couture apparente (les seules coutures visibles sont au niveau de la charnière). La partie plastique est tout simplement invisible elle aussi: Tout est recouvert par du cuir.
Les deux parties de l’étui sont rigides et assurent parfaitement leur rôle protecteur.
Les découpes sont fonctionnelles  et pensées intelligemment.
Je suis un peu moins fan de la grande taille de la découpe autour du capteur photo, même si c’est l’assurance que la coque ne gênera pas le flash et la prise de vue.
Côté design, la sobriété est de mise. Cuir noir tout simple, seul le logo Noreve brillant en haut à gauche attire l’œil et confirme aux personnes non éclairées qu’elles ne sont pas en présence d’une protection bas de gamme mais bien d’une Noreve.

Utilisation :

L’insertion du téléphone n’est pas très aisée: Noreve a choisi une coque dont les bords ne recouvrent pas la face avant du téléphone, ce qui implique que la coque « pince » la téléphone par les côtés.
C’est un choix plus esthétique, mais qui surprend lorsqu’on insère le téléphone pour la première fois, car il semble ne pas rentrer et on se demande s’il sera bien maintenu. Je l’ai fait tomber une paire de fois pour m’en assurer, et je peux vous assurer que la coque maintient correctement le téléphone en place.
A l’utilisation, j’ai beaucoup apprécié la présence d’une découpe autour de la LED de notification: Très pratique pour ne pas avoir à ouvrir l’étui afin de vérifier l’arrivée de nouvelles notifications.
La prise jack et les boutons latéraux sont facilement accessibles et la coque ne gêne absolument par leur utilisation car il y a assez d’espace entre les bords des découpes et les boutons.
Idem pour le stylet, auquel on accède aisément, que l’étui soit ouvert ou fermé. C’est un point très important sur un étui de SGN2.
En revanche, pas de découpe pour accéder au port micro-USB ! Simple oubli ou parti pris de la part de Noreve? Cela aurait nécessité d’ajourer la charnière en cuir, mais c’est assurément gênant dans une utilisation quotidienne, car il faut ouvrir l’étui pour le recharger ou le connecter sur un ordinateur via un câble.

Conclusion :

Cet étui est très réussi esthétiquement et fonctionnellement, et protège bien le téléphone. J’apprécie particulièrement la découpe sur la LED de notification.
Son seul réel défaut est l’accès (ou plutôt le non-accès) au port USB. Etre obligé de garder l’étui ouvert pour recharger le téléphone ou le connecter est vraiment embêtant.

On a aimé On n’a pas aimé
  • L’accès à la LED de notification
  • La qualité et la finition irréprochables
  • L’absence de découpe autour du port micro-USB

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve tradition pour environs 50€

Publié dans Galaxy Note II Tagués avec :

Test : la housse Issentiel collection Prestige pour Galaxy Note 2

Unboxing et prise en main :

Qualité :

La housse est taillée dans un beau cuir avec beaucoup de grain (on aime ou pas, moi j’aime). Le modèle du test est d’un blanc qui s’accorde parfaitement avec le Note 2 blanc.
On notera qu’Issentiel propose d’autres coloris, dont la plupart ont moins de grain que le modèle testé.
Le matériau est de qualité, tout comme les coutures, bien serrées. La partie « charnière » m’a d’abord un peu inquiété car je rabats toujours le capot vers l’arrière lorsque j’utilise mon SGN2, et je craignais que ça la fragilise. Mais le cuir est assez épais tout en restant souple pour que ce ne soit pas un problème.
La partie plastique est entièrement recouverte par le cuir, on ne le voit pas du tout.
Le logo d’Issentiel est en relief mais reste assez discret.
Sur la qualité comme sur l’esthétique, rien à dire c’est un sans-faute.

Utilisation :

Le SGN2 s’y glisse très facilement et reste parfaitement et fermement maintenu. La fermeture est parfaite aussi, aucun risque que l’étui s’ouvre tout seul accidentellement.
Les découpes sont bien faites et donnent accès aux boutons latéraux, à la prise jack sur le dessus, et au port micro USB pour charger ou connecter l’appareil sans le sortir de l’étui.
Point très important sur le SGN2: L’accès au stylet. Sur les étuis bas de gamme, souvent trop épais et mal conçus, le stylet peut -être difficile à sortir à cause des bords de la coque plastique. Sur cet Issentiel Prestige, pas de problème. Le stylet est accessible aussi facilement que si le téléphone était nu.
On regrettera l’absence d’ouverture sur la LED de notification, ce qui oblige à ouvrir l’étui pour vérifier l’arrivée de nouvelles notifications.
Le coin inférieur gauche de la coque est largement découpé, comme du côté du stylet, afin de respecter une symétrie autour de la charnière. En cas de chute sur le coin, c’est un endroit exposé inutilement.
Le rabat comprend également une poche porte-carte. Pour en avoir déjà utilisé, je suis personnellement assez mitigé sur l’utilité de telles poches: Stocker une carte de crédit épaissit un peu l’ensemble, et risque de marquer l’écran. Cette poche-ci est toutefois bien conçue car elle est correctement dimensionnée et n’a pas le défaut d’être une « poche sans-fond » dont on peut plus retirer une carte trop enfoncée.

Conclusion :

Issentiel livre ici un produit esthétiquement réussi et à la qualité irréprochable. La protection du téléphone est parfaitement assurée sans sacrifier au style.

On a aimé On n’a pas aimé
  • La qualité des matériaux
  • Les découpes fonctionnelles
  • Le design très réussi mais tout de même discret
  • L’absence de découpe sur la LED de notification
  • La poche porte-carte, un peu gadget

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse Issentiel collection Prestige pour environs 50€

Publié dans Galaxy Note II Tagués avec :

Test : la housse Noreve Tradition pour Galaxy Note 10.1

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Comme d’habitude avec norêve, aucune surprise sur la qualité : le cuir sent bon et les découpes sont impeccables.
La housse n’ajoute pas trop d’épaisseur. Juste ce qu’il faut pour offrir une protection optimale.

Les découpes permettent l’accès au stylet, aux bouton et bien-sûr de recharger la tablette sans ouvrir la housse.

Utilisation :

Le clapet de la housse offre 3 encoches permettant de régler l’inclinaison de la housse. Cela permet d’avoir un grand confort d’utilisation en toutes circonstance. C’est extrêmement pratique pour regarder des vidéos pour surfer sur internet.
Le réglage de l’inclinaison est bien pensé et même en avion (où l’espace est minimal) on conserve un grand confort d’utilisation.

L’accès à la recharge sans ouvrir la housse permet de ne pas ajouter d’encombrement durant la phase de charge. Ce qui est un gros plus.

Conclusion :

Pour la première fois en plus de 100 tests, je peux dire que j’ai trouvé un produit parfait. Et ce n’est pas un adjectif que j’emplois à tout bout de champs.
La housse protège parfaitement la tablette. La prise en main est parfaite et pour ne rien gacher, le design est sobre et luxueux. A posséder absolument

On a aimé On n’a pas aimé
  • Le design
  • La qualité du cuir
  • L’encoche pour recharger la tablette
  • Les encoches de réglage d’inclinaison
  • Aucun

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve pour environs 80€

Publié dans Galaxy Note 10.1 Tagués avec :

Test : la housse noreve tradition pour Nexus 7

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Au risque de me répéter, déballer une housse noreve c’est comme déballer un canapé en cuir. L’odeur du cuir ne laisse aucun doute sur sa qualité. Noreve prend soin de sélectionner les plus belles pièces. Leur slogan (« Haute couture for mobile devices ») n’a jamais été aussi vrai.
La coupe a été particulièrement soignée afin de rendre la housse la plus fine possible sans mettre de côté la protection.
Deux orifices à l’arrière permettent de laisser le son s’échapper sans entrave.
On notera que les découpes pour les boutons ont un aspect large. Cela peut sembler dommage mais à l’usage on se rend compte que c’est un excellent point : chaque prises ou bouton est parfaitement accessible.

Utilisation :

Ce modèle dispose d’un plis au centre de la partie arrière. Celui-ci permet d’utiliser la housse comme support et offre ainsi un confort d’utilisation accru, notamment lors du visionnage de vidéo.
L’inclinaison peut varier selon 2 angles grâce à des « encoches » sur le clapet.
Les adeptes de la lecture « sans les mains » regretteront peut être que l’orientation soit uniquement en « paysage ». Pour avoir testé des housses ditent « rotative », je peux assurer que c’est loin d’être efficace. Il vaut mieux un housse comme celle de Noreve qui maintient parfaitement la tablette en position, même en cas de vibration (par exemple en train, voiture, avion) qu’une housse « rotative » qui aura tendance à ne pas rester en place.

Les ergots qui maintiennent la tablette en place sont robustes mais non invasifs. Ils n’ajoutent aucun rebord supplémentaire, un vrai bonheur pour les doigts.

L’utilisation de la tablette reste parfaitement agréable et naturelle. Aucune gêne n’intervient. Le fait de pouvoir entièrement rabattre le clapet vers l’arrière joue un grand role dans ce confort.

Conclusion :

Alors c’est vrai que de premier abord le prix peu sembler élevé (environs 1/4 du prix de la tablette) mais après avoir eu cette housse entre les mains, on ne peux que comprendre la raison de celui-ci. Il s’agit vraiment de haut de gamme, pensée dans les moindres détails. Il suffit de regarder la section « on n’a pas aimé » pour comprendre que cette housse est vraiment d’une qualité exceptionnelle.

On a aimé On n’a pas aimé
  • Ergots de maintien fermes et discrets
  • Pliable (en mode paysage)
  • La qualité du cuir
  • Le prix qui peu sembler élevé (mais qui se justifie)
  • Pour les plus tatillons : Pliable (uniquement en mode paysage)

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse noreve tradition pour environs 60€

Publié dans Nexus 7 Tagués avec :

Test : la housse Noreve Tradition D

Unboxing et prise en main :

Qualité :

Alors pour ceux qui ne serait pas encore au courant, noreve ne rigole pas avec la qualité. Coutures impeccables, cuir épais, coque et découpes parfaitement ajustée… Un sans faute.
Il y a même une découpe du cuir du rabat pour éviter que celui-ci n’appuie sur le bouton physique du téléphone!
La protection est parfaitement étudiée et votre téléphone est extrêmement bien protégé en cas de chute.
La housse ajoute un peu d’épaisseur au téléphone mais lorsqu’on compare au gain de protection, l’épaisseur est dérisoire.
J’ai remarqué aussi que le logo noreve était moins proéminent sur cette version. Il est enfoncé dans le rembourrage du rabat (ce que je trouve plus agréable).

Utilisation :

Ce qui m’a d’abord frappé c’est que le modèle Tradition D troque le vieillissant clip ceinture pour un double rangement de carte de crédit. Excellente idée mais qui s’avère un peu énervante au début. En effet, les cartes sont un peur dure à sortir (probablement parce que la housse est neuve) mais surtout l’un des emplacements est trop profond. si votre carte va trop loin, c’est pas évident de la re-sortir.

Mis à par ce détails, la housse est extrêmement pratique, ouverte et fermé d’un seul geste, elle reste pourtant bien en place lors des chutes. Les découpes autours des boutons sont ajusté de façon à ne pas « troubler » les sensations.

Certains (comme moi) regretterons d’être obligé d’ouvrir la housse pour charger le téléphone. Le modèle pour Galaxy S 2 avait un petit orifice permettant la recharge mais celui-ci n’a pas été ajouté ici car les utilisateurs s’en étaient plain (trop de poussière s’accumulais dans le la prise de recharge).
On notera aussi (mais la je vois pas comment noreve peut gérer ça) que lorsque la housse est fermée, on ne voit pas la LED de notification.

Conclusion :

Comme à sont habitude noreve fourni un excellent produit. Rajeuni par le changement de système de fermeture et par la disparition du clip ceinture, cette housse est un incontournable pour qui veux protéger sont smartphone sans dégrader son esthétique (bien au contraire).

On a aimé On n’a pas aimé
  • la qualité du cuir, des découpes, etc…
  • la haute protection du téléphone
  • les poches pour carte de crédit
  • impossible de charger le téléphone sans ouvrir la housse
  • la poche trop profonde

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la housse Noreve Tradition D pour environs 51€

Publié dans Galaxy S III Tagués avec :

Test : Wrapsol Ultra shield

Test : la protection d’écran Wrapsol Ultra Shield

Mise en place :

(scratch test à la fin de la vidéo)

Le pack :

Le pack est complet, sans superflus :

Une lingette, une carte pour enlever les bulles, un notice et la protection.

Mise en place :

Il s’agit ici d’une protection sèche à trois couches :

  • le support de protection
  • la protection
  • le film d’application.

L’application est donc théoriquement facile : on nettoie l’écran, on enlève le support, on place le tout sur l’écran, on enlève les bulles et on termine par enlever le film d’application.
Afin de simplifier encore la mise en place wrapsol a ajouté des poignées à la protection. Celles-ci s’avèrent redoutablement efficaces pour ce qui est du positionnement de la protection. Partir bien droit est un jeu d’enfant : la technique Wrapsol est parfaite. On colle la protection sans bulles en moins d’une minute.
En revanche, enlever le film d’application est un peu plus compliqué. Aucun « ergot » ne permet de l’attraper facilement et il faut y aller avec les ongles (ce qui risque de décoller la protection).

Mis à part ce point, cette protection s’applique vraiment facilement grâce notamment aux poignées.

Utilisation :

Juste après la mise en place, la protection est assez désagréable à utiliser : elle accroche. Mais après quelques heures elle devient assez douce. Mais malheureusement pas autant que l’écran du smartphone. Elle s’avère cependant extrêmement résistante contre les rayures (voir scratch test à la fin de la vidéo).

A noter que à l’usage, les bord de la protections ont un peu noircis (à cause du frottement avec le tissue de ma housse). Cela n’est pas gênant mais pas très esthétique.

Conclusion :

wrapsol reste incontestablement la référence en matière de protection d’écran ultra résistante. Sa protection à mémoire de forme est tout simplement inrayable.
Et même si le touché est un peux moins agréable que l’écran du smartphone, on s’y habitue vite et ce n’est pas un handicap.

On a aimé On n’a pas aimé
  • les poignées
  • la qualité du bouclier
  • la facilité de mise en place
  • le film d’application un peu dur a enlever
  • les bords qui ont noircis

Photos :

En boutique :

Vous pouvez acheter la protection wrapsol pour environs 15$

Publié dans Galaxy S III Tagués avec :

Partenaires

  • mobilefun
  • norêve
  • Proporta
  • export privé